INFOS LOCALES DU 15 AVRIL 2021 Azur FM, 1ère radio associative d'Alsace et de France

232 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- Les vignerons passent à la caisse. Selon la FNSEA, l'épisode de gel qui a frappé les vignes la semaine dernière, aurait détruit environ un tiers de la production nationale. Les syndicats d’exploitants agricoles évaluent les pertes à 2 milliards d'euros. D’après les experts, 80% du vignoble français a souffert. Si, en Alsace, les dégâts sont probablement moins importants que dans le reste de la France, le gewurztraminer et les jeunes plants pourraient avoir beaucoup souffert.

Manifestation de la Confédération Paysanne, hier, à Strasbourg. Ils étaient 70 agriculteurs, venus de tout l’est de la France, à se rassembler devant la préfecture. Ils s’inquiètent des négociations entre Paris et Bruxelles sur la prochaine programmation de la Politique Agricole Commune. Lundi, les représentants de la FDSEA du Bas-Rhin ont rencontré la préfète pour lui exprimer leurs inquiétudes. Elles portent notamment sur la rotation des cultures à la parcelle, qui pénaliserait dangereusement la production de maïs, très importante en Alsace. Les agriculteurs s’inquiètent aussi du projet de taxe poids lourds de la CEA. Si les poids-lourds pourront arriver à Strasbourg depuis l’Allemagne sans être taxés, les exploitants agricoles alsaciens, eux, devront payer la taxe pour acheminer leurs productions jusqu’au Rhin.

Une grenade de la Seconde Guerre mondiale, découverte par un promeneur, le 2 avril dernier, à Benfeld. Il s’agissait d’une grenade à main, dégoupillée et complètement rouillée. Les démineurs sont intervenus le 6 avril pour neutraliser l’engin.

4 nouveaux décès liés à la Covid-19, hier, en Alsace. Selon Santé Publique France, 718 malades sont pris en charge dans les hôpitaux alsaciens, dont 140 en réanimation. Hier, plus de 7.500 personnes ont reçu la première injection du vaccin dans les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.

Une page se tourne pour Marcel BAUER, le Maire de Sélestat et Conseiller départemental. Dans un communiqué, adressé le 06 avril dernier à la Presse, il indiquait ne plus être candidat à l’élection des Conseillers d’Alsace, auprès de la Collectivité Européenne d’Alsace, fusion du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Au micro de Franck JEHL, il a justifié son choix, et apporté tout son soutien au nouveau binôme constitué de Catherine GREIGERT, qui a occupé ce poste à ses côtés durant ce dernier mandat, et à Charles SITZENSTUHL, son adjoint aux finances à la Ville de Sélestat, on l’écoute, Marcel BAUER. Une campagne courte et sans réunion publique compte tenue des conditions sanitaires. Notez que les dates définitives des élections départementales ont été fixées au 20 et 27 juin prochain, en même temps que les élections Régionales. Vous pouvez retrouvez l’intégralité de la déclaration de Marcel BAUER sur notre site azur-fm.com dans la rubrique actu élections départementales 2021 : http://azur-fm.com/news/canton-de-selestat-une-page-se-tourne-pour-marcel-bauer-301