RENCONTRE AVEC FRÉDÉRIC BIERRY, PRÉSIDENT DE LA COLLECTIVITÉ EUROPÉENNE D'ALSACE


03 novembre 2021

IMG_4620.JPG (2.29 MB)

Frédéric BIERRY au micro de Léonard - Mercredi 3 novembre à Villé - © AZUR FM

Dans le cadre d'un atelier d'éducation aux médias mené à la médiathèque intercommunale de Villé, les jeunes participants ont pu rencontré Frédéric BIERRY, Président de la Collectivité Européenne d'Alsace qui entreprend le tour d'Alsace en 80 jours, pour aller à la rencontre des habitants. Il était présent au marché de Villé, ce mercredi 3 novembre 2021.

Pourquoi avez-vous choisi de venir à Villé (question de Noéline) ?  

Nous avons décidé d'aller à la rencontre des habitants. Nous avons commencé par la plus petit village d'Alsace : Lucelle (35 habitants). Le parcours va durer 80 jours et s'achevera à Strasbourg. Tous les jours, nous sommes dans un autre canton. Aujourd'hui, mercredi 3 novembre, nous sommes dans le canton de Mutzig. Ce matin nous avons rencontré une association de Saulxures qui organisait une sortie à la piscine de Villé, avec un atelier d'aquagym. Nous avons pris le bus avec eux et nous avons écouté leurs attentes, leurs difficultés et leurs problèmes. Nous avons réalisé l'activité d'aquagym avec eux puis nous sommes allés au marché pour aller à la rencontre des habitants, pour écouter leurs problèmes, leurs attentes, leurs difficultés.

Pourquoi vous êtes-vous inspiré du roman de Jules Verne (cf Le tour du monde en 80 jours - question de Léonard) ?

Comme mon monde à moi c'est l'Alsace, nous nous sommes dit que nous allions faire un tour d'Alsace en 80 jours. Il y a 880 communes en Alsace et 80 conseillers d'Alsace. C'est pour celà que nous avons fait un clin d'oeil à Jules Verne.

Comme le héros de Jules Verne, aimez-vous prendre des risques (question de Robin) ? 

Tous les jours nous prenons des risques quand nous avons décidé d'être élu. Nous devons faire des choix (réalisation de pistes cyclables, de routes, d'investir dans les collèges). Chaque fois que nous prenons des décisions, c'est pas toujours simple. Il y a toujours une petite part de risque mais pas autant de risques que pour Phileas Fogg.

Quels sont les projets pour la vallée de Villé (question de Miléna) ? 

Nous travaillons à la réalisation d'une piste cyclable. Elle doit relier Steige à Villé. D'autres projets sont en cours : le contournement de Châtenois. Il va changer la vie des habitants de la vallée car ils ne seront plus dans les bouchons routiers. Ils vont gagner en qualité de vie. Nous réfléchissons à la mise en oeuvre d'un grand parking de covoiturage pour limiter le nombre de voitures sur les routes. Pour moins polluer notre planète, c'est important de changer notre façon de faire. Nous avons également un projet de réouverture d'une ligne ferrovière qui relierait La vancelle et la gare de Sélestat. 

Quand avez-vous débuté le tour d'Alsace (question de Tristan) ?

Le 4 octobre. Ma première sortie était à Lucelle, qui compte 35 habitants, dans le plus petit village d'Alsace. Il se situe dans le Sud de l'Alsace près de la frontière Suisse. Le parcours va se poursuivre jusqu'à mi-décembre pour finir à Strabsourg.

Propos recueillis par Miléna, Noéline, Léonard, Robin et Tristan - Encadrement : Sabrina RONDEAU (AZUR FM ) - © AZUR FM