INFOS LOCALES DU 3 JANVIER 2020

97 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- 30ème jour de grève consécutif à la SNCF. Une situation exceptionnelle que n’avait pas connu la compagnie depuis la grève de 86-87 qui avait duré 29 jours. Moins de 7% des cheminots sont encore en grève, mais cela suffit pour perturber le trafic des trains. Environ 2 TGV sur 3 circulent aujourd’hui. Comptez 6 allers-retours entre Strasbourg et Paris, 1 aller-retour Colmar, Strasbourg, Paris. 2 Ouigo Strasbourg / Paris. 2 allers-retours Alléo Stuttgart – Paris et Francfort – Paris, et 1 aller-retour sur Munich – Paris. 1 aller-retour Strasbourg – Bordeaux, 1 aller-retour Strasbourg – Nantes, 1 aller-retour Strasbourg – Rennes, 1 aller-retour Strasbourg – Montpellier, 3 allers-retours Strasbourg – Marseille, 1 aller-retour Strasbourg - Bruxelles et 3 aller-retour Lyria Paris – Mulhouse – Bâle.

Sur les lignes régionales, 15 aller-retour du TER 200 entre Strasbourg et Bâle. 7 aller-retour  entre Strasbourg et Sélestat via Molsheim et 4 via Erstein. Le tram train Mulhouse - Thann circule normalement. 5 allers-retours Colmar – Metzeral et 4 allers-retours Mulhouse – Colmar. 39 cars de substitution circulent aujourd’hui en plus des cars réguliers.

L’indignation générale au surlendemain du nouvel an. Dans la nuit du réveillon, plus de 220 voitures ont brûlé à Strasbourg. Les 700 pompiers mobilisés cette nuit-là ont été caillassés alors qu’ils intervenaient pour éteindre les flammes. Une équipe a été prise à parti par des jeunes armés de barres de fer et d’échelles métalliques. Un autre binôme a été blessé lorsqu’une pierre a traversé la vitre d’un camion. Policiers et CRS aussi ont été pris pour cibles. 6 policiers ont été blessés. 40 personnes ont été placées en garde à vue.

A Colmar, 8 personnes se sont présentées à l’hôpital dans la nuit du réveillon, blessées par des pétards. Un jeune d’une vingtaine d’années, grièvement blessé, a été transporté à SOS Mains à Mulhouse. Un autre jeune a été touché à l’oeil et les six autres blessés présentaient des brûlures.

La procédure relative à la pollution atmosphérique observée depuis 2 jours en Alsace, est levée. Les dernières mesures réalisées par ATMO Grand Est confirment une diminution du niveau de particule en suspension dans l’air. Les mesures de restriction de vitesse sur le réseau routier sont levées.

La très attendue réouverture de la patinoire, hier à Colmar. Quelques 300 personnes ont chaussé les patins pour profiter d’une glace toute neuve et fraîche. Les travaux de modernisation de la structure auront duré 10 mois et coûté plus de 2 millions d’euros.

Il ne vous reste plus que ce week-end pour profiter de la féérie de Noël, à Sélestat. L’exposition sur les décorations de l’Arbre de Noël depuis 1521, à l’Eglise Saint-Georges. L’exposition “Jardin d’hiver, le jardin du sapin”, préparée par les jardiniers de la Ville de Sélestat, dans la Cour de l'Hôtel St Lô. Et aussi, la patinoire, place du Marché Vert, à Sélestat. Ce soir et demain, jusqu’à 21h30 et dimanche jusqu’à 19h.

- Les sports. En football, on dispute les 32ème de finale de la Coupe de France, ce week-end. Demain après-midi, le Racing se déplace dans le Pas-de-Calais, pour affronter le club du Portel, qui évolue en National 3. Un match très attendu, surtout par les supporters Portelois, puisque plus de 5.000 places ont été vendues pour cette rencontre. Coup d’envoi, demain après-midi à 15h au stade de l’Epopée, à Calais. Enfin, il y a du hockey sur glace ce soir. 31ème journée de Ligue Magnus. Les Scorpions de Mulhouse se déplacent à Bordeaux pour affronter les Boxers. La rencontre débute à 20h15.