INFOS LOCALES DU 23 MARS 2020

116 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- La pandémie de coronavirus continue de toucher plus de personnes. L’ARS a fait le point pour le Grand Est samedi. Actuellement, 3 089 personnes ont été testées positives. 1767 sont hospitalisées, 435 se trouvent en réanimation, 230 sont décédées et 357 sont déjà sorties de l’hôpital, leur étant de santé ayant été jugé satisfaisant. 

- L’installation de l’hôpital militaire a bien avancé durant ce week-end à Mulhouse. La structure de 1 000 m carrés sous tente sera testée dans la journée, pour accueillir très prochainement ses premiers patients. Au total, trente lits supplémentaires en réanimation viendront soulager l’hôpital Emile Muller, situés sur son parking.

- Jean Rottner, le président du Grand Est a d’ailleurs lancé un appel aux donc pendant le week-end. Il a initié une action en trois temps. Une commande de cinq millions de masques a été faite à l’étranger, une collecte massive se fera avec la solidarité collective et enfin, la production de masques au niveau local devrait se mettre en place, notamment grâce aux entreprises textiles.

- Mais il n’y a pas que le personnel soignant qui a grandement besoin de masques en ce moment. L’APEI Centre-Alsace à Sélestat continue d’accueillir du public, sans matériel de protection. Voici l’appel à l’aide de Marion, l’une des employés de la structure. Nous l'écoutons. Des propos recueillis par Franck Jehl, pour les aider, vous pouvez les contacter au 03 88 92 11 12 ou alors directement leur rendre visite au 3, rue du tabac à Sélestat.

- Depuis samedi, après le Bas-Rhin la veille, la Haut-Rhin a lui aussi décidé d’interdire l’accès à plusieurs endroits. Il s’agit notamment des parcs, jardins publics, gravières, forêts, plans d’eau, les berges, les aires de jeux, les parcours de santé ou encore les terrains de sport urbains. De nombreux contrôles ont été effectués ce week-end pour s’assurer que personne n’accédait à ces zones.

- Et tandis qu’on arrive tranquillement, mais sûrement, à une semaine de confinement. Il faut avoir que garder la forme, c’est bon pour le moral ! Et oui, faire du sport est bon pour votre santé physique et mentale. Mais par ces temps de crise, le faire de hors étant proscrit, l’application FizzUp développée à Colmar vous propose des séances adaptées à votre niveau pour vous dépenser. Pour Julien Lavault, son fondateur, ce genre de situation est idéal pour s’y mettre. Nous l'écoutons. Durant toute la semaine, jouez avec nous et tentez de gagner un abonnement premium à l’application, il faudra rester avec nous et écouter les indices donnés par nos animateurs.

- Et si vous voulez faire un peu d’exercice, Peggy, membre de la radio et directrice de l’école Pole Dance Strasbourg vous donne rendez-vous à onze heures en direct sur notre page facebook. Au programme, une session de sport de 35 minutes accessibles pour tout le monde ! Il ne vous faudra qu’une paire de chaussures, une serviette, un tapis, une bouteille d’eau, et de la motivation ! Le reste viendra tout seul !