INFOS LOCALES DU 20 MARS 2020

172 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- Edouard Philippe, le premier ministre, a annoncé hier le report des conseils municipaux censés se tenir à partir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche pour élire les maires qui ont remporté les élections dès le premier tour dimanche dernier.

- A Horbourg-Wihr, où Thierry Stoebner a remporté la mairie au dépend du maire sortant Philippe Rogala, la passation devait avoir lieu en effectif réduit demain après-midi. Quoi qu’il en soit pour le futur maire, qui aura l’écharpe tricolore en mai prochain, au moins, cette période de crise sanitaire inédite implique des décisions fortes. Nous l'écoutons. A Horbourg-Wihr aussi, les réseaux s’activent pour aider. Que ce soit l’équipe encore en place ou les habitants eux-mêmes, des propositions remontent jusqu’au, prochainement nouvel élu. Nous l'écoutons. Quant au second tour des élections, il pourrait avoir lieu en juin. Il faudra attendre un rapport prévu aux alentours du 10 mai, pour faire le point sur la situation sanitaire et statuer sur la tenue du scrutin, ou non.

- Un peu de schnaps pour les soignants ! Des distilleries de la région se joignent à l’effort de guerre et vont distribuer de l’alcool pour permettre de produire du gel hydro alcoolique.

- Dans la région, les soutiens venant des particuliers comme des entreprises se multiplient. Des restaurateurs livrent les personnels médicaux à Mulhouse, Taxi 13 déplacent gratuitement des soignants à Strasbourg. Des entreprises offrent des stocks de matériel comme des gants, des blouses, des masques, de même que les mairies qui en ont fini dès le premier tour. Et il y a aussi des citoyens, qui vont lancer des cagnottes en ligne, confectionner des masques en tissu en suivant un patron diffusé en ligne par le CHU de Grenoble. Certains proposent des logements à Strasbourg, quand d’autres se portent volontaires pour garder les animaux des personnes en service.

- Vous avez aussi le groupe facebook intitulé Coronavirus entraide en alsace, créé par les DNA, qui regroupent des offres et demandes de services émanant des deux départements.

- Ils vous disent merci ! Les personnels mobilisés dans les hôpitaux sont touchés par les encouragements, les attentions, les applaudissements, chaque soir plus nourris, à 20h. Ces rassemblements prennent de l’ampleur dans la région comme ailleurs en France. Hier soir à Colmar, certains y allaient même avec des casseroles.

- Sinon, pour décompresser un peu, certains proposent des apéros à la fenêtre et se donnent rendez-vous avec les voisins dès ce soir !

- Enfin, pendant que les fermes auberges se confinent, les tommes s’affinent titrait les Dna hier soir. Les salles de restauration étant fermées, les aubergistes ont dû s’adapter pour ne pas totalement couler. Et surtout continuer à produire pour ne pas perdre une goutte de lait. Car les vaches, elles, ne connaissent pas la crise. Pas de répit pour les rumi ! Si d’habitude ils peuvent tout vendre directement, là c’est plus compliqué. Tommes, Barikass, Bargkass, les producteurs font les stocks et produisent des fromages à l’affinage plus long pour les préserver.