INFOS LOCALES DU 2 JANVIER 2020

117 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- 2020 débute par un épisode de pollution aux particules fines. Plusieurs départements sont touchés, notamment dans le Grand Est. En Alsace, les deux départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin sont en alerte. Depuis hier, la qualité de l’air est jugée mauvaise, dans les agglomérations de Strasbourg et Mulhouse, et moyenne à médiocre en Centre Alsace. En réaction, les préfectures de Strasbourg et Colmar appliquent les mesures réglementaires. Sur les routes, la vitesse est réduite de 20 km/h. Il est aussi recommandé aux personnes sensibles, d’éviter les efforts physiques et de limiter les sorties à l’extérieur. Et depuis ce matin, 6h, les mesures d’urgences pour la qualité de l’air sont entrées en vigueur : Interdiction d’utiliser des engins pyrotechniques. Interdiction de brûler des déchets, des résidus agricoles ou forestiers à l’air libre. Interdiction également d’utiliser sa cheminée ou son poêle, à partir du moment où ce n’est pas une source indispensable de chauffage. Les travaux de démolition qui génèrent de la poussière et qui ne seraient pas arrosés, sont également suspendus jusqu’à nouvel ordre.

- Un mort et une cinquantaine de blessés. C’est le lourd bilan de la nuit de la Saint Sylvestre dans le Bas-Rhin. Un homme de 30 ans a été tué en manipulant un feu d’artifice à Haguenau. Parmi les blessées, 2 sont marquées à vie et 31 autres garderont des séquelles pendant longtemps. Près de la moitié des victimes ont été blessées aux mains et une sur 5 aux yeux. Les victimes sont âgées de 4 à 57 ans ; 20 d’entre elles sont mineures. 6 personnes ont été opérées à SOS Mains à Strasbourg, dont 3 enfants.

- La nuit de la Saint Sylvestre dans le Bas-Rhin, c’est aussi plus de 200 voitures incendiées. Beaucoup dans l’agglomération strasbourgeoise où d’incroyables scènes de violences urbaines ont gâché cette nuit de fête. 3 voitures incendiées à Barr, une à Sélestat, une autre à Haguenau. Des dizaines d’autres véhicules ont été la cible de dégradations gratuites. A Molsheim, un début d’incendie provoqué par un feu d’artifice, s’est déclaré sous un plancher de la Mairie. A Mutzig, un local commercial a été incendié. Dans le Haut-Rhin, 70 véhicules ont brûlé, dont 14 à Mulhouse et 2 à Colmar. Dans toute l’Alsace, les forces de l’ordre ont procédé à des dizaines d’interpellations. Pour l’instant, les préfectures restent discrètes sur le nombre de personnes placées en garde à vue au cours de la nuit du réveillon.

- Accident de montagne, hier après-midi, en contrebas du Hohneck. Un randonneur a dévalé 70 mètres dans un couloir verglacé. Il a réussi à freiner sa chute en s’accrochant à un arbre. Ce sont d’autres randonneurs qui ont donné l’alerte. L’homme âgé d’une soixantaine d’années souffrait notamment d’une fracture du fémur. Il a été secouru par les hommes du peloton de gendarmerie de montagne du Haut-Rhin. Il a été évacué par hélicoptère jusqu’au stade de foot de Stosswihr où une ambulance a pris le relais pour le transporter jusqu’à l’hôpital Pasteur de Colmar. La semaine dernière, les gendarmes ont porté assistance à 8 personnes qui s’étaient aventurées en montagne avec un équipement insuffisant pour la saison.

- Légère amélioration du trafic des trains à la SNCF. Mais le réseau reste encore perturbé aujourd’hui en Alsace. Comptez seulement 7 allers-retours entre Strasbourg et Sélestat via Molsheim et 4 via Erstein. Vous aurez aussi 5 allers-retours sur la ligne Colmar-Metzeral et 4 allers-retours entre Colmar et Mulhouse. 39 cars de substitution viennent renforcer le dispositif habituel. Sur les grandes lignes, 6 allers et 5 retours du TGV entre Strasbourg et Paris. 2 allers-retours du Ouigo. 2 allers-retours Alléo Stuttgart-Paris, 2 sur la liaison Francfort-Paris et 1 sur la liaison Munich-Paris. 2 allers-retours Strasbourg / Marseille. 1 Strasbourg / Montpellier, 1 Strasbourg / Bruxelles et 3 allers-retours du Lyria Paris / Mulhouse / Bâle.