INFOS LOCALES DU 3 DECEMBRE 2020 Azur FM, la radio du Centre Alsace

278 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités :

- Déjà 3 pistes de ski de fond ouvertes au Champ du Feu. Les premières chutes de neige sont profitables pour la station où les dameuses étaient de sortie, hier matin. Pour en profiter, il faut habiter dans les 20 km à l’entour. En revanche, pas de ski alpin à La Serva qui reste fermée pour l’instant.

Parallèlement, les représentants de l’Union des entreprises de proximité adressent une lettre ouverte à Emmanuel Macron, demandant une ouverture “raisonnée” des stations de sports d’hiver. La préfète de Région, Josiane Chevalier, et le président de la Région Grand Est, Jean Rottner, ont également été alertés sur la situation économique des professionnels de la montagne. En France, les sports d’hivers nécessitent l’embauche de 120 000 saisonniers.

Les ski-clubs alsaciens qui entraînent les jeunes pour la compétition ne pourront logiquement pas se déplacer dans les Alpes pour le stage prévu dans 15 jours. 30 jeunes de 8 à 18 ans devaient y participer. Les encadrants espéraient toutefois pouvoir obtenir une dérogation pour se rendre en Suisse ou en Autriche. Mais cela semble compromis. L’Autriche vient de décider hier une quarantaine pour tous les étrangers qui viendraient skier sur ses pistes.

- 711 malades de la Covid-19 sont toujours hospitalisés en Alsace, dont 98 en réanimation. Hier, 41 nouveaux patients ont été admis dans les hôpitaux alsaciens. Selon Santé Publique France, 8 nouveaux décès sont à déplorer pour la journée d’hier : 6 dans le Bas-Rhin et 2 dans le Haut-Rhin.

Pas de pétard pour le réveillon. Après le Bas-Rhin, le département du Haut-Rhin interdit à son tour la vente et l’usage d’articles pyrotechniques pour les fêtes de fin d’année. Les deux arrêtés préfectoraux courent jusqu’au 4 janvier 8 heures. Ces décisions ont été motivées par des violences urbaines mais également pour éviter tout rassemblement lors de l’achat ou de leur utilisation. En cas de non-respect de ces règles, les contrevenants s’exposent à une amende de 4ème classe qui peut atteindre 750 euros pour le stockage et 1 500 euros pour l’utilisation de feux d’artifice et autres articles pyrotechniques.

A Colmar, les vélos taxis ne sont plus seulement tolérés, mais bien autorisés. Il y a quelques jours, Eric Straumann a pris un arrêté municipal en ce sens pour autoriser ce genre de véhicule à circuler en centre ville. Un soulagement pour Stéphane Jordan, seul vélo taxi actuellement dans la commune, alors que Gilbert Meyer, l’ancien maire, ne souhaitait pas qu’il puisse circuler en ville. Pour plus d’informations, pour commander une course, ou vous faire livrer des produits par Stéphane et son vélo taxi, rendez-vous sur sa page facebook.

Enfin, à Munster, la médiathèque a rouvert ses portes au public samedi dernier. Fini le Média Drive. Désormais vous pouvez à nouveau déambuler dans les rayonnages et choisir plus librement vos documents, aux horaires habituels d’ouverture. En revanche, pas plus de 8 personnes peuvent accéder à la médiathèque simultanément et la durée de fréquentation est limitée à 20 minutes. En outre, les gestes barrière doivent être respectés.