INFOS LOCALES DU 19 FEVRIER 2021 Azur FM, 1ère radio associative d'Alsace et de France

217 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- Le propagation du virus ralentit sensiblement en Alsace. Le taux d’incidence est en baisse dans le Bas-Rhin avec 157 nouveaux cas par semaine pour 100 000 habitants, contre 220 au début du mois. Dans le Haut-Rhin, la diminution est encore plus visible. 132 cas pour 100.000 habitants, contre plus de 220 fin janvier.

872 malades de la Covid-19 sont hospitalisés en Alsace. Là aussi, le nombre de cas pris en charge dans les hôpitaux continue de diminuer. 111 patients sont en réanimation. Selon les dernières informations de Santé Publique France, 8 nouveaux décès sont à déplorer pour la journée d’hier.

Sur le front de la vaccination, le Haut-Rhin dispose actuellement de 7 centres, à Mulhouse, Colmar, Saint-Louis, Cernay, Altkirch, Réguisheim et Sainte-Marie aux Mines. Ces centres sont ouverts aux plus de 75 ans. Pour vacciner dans les endroits les plus reculés du département, le Préfet et l’Agence Régionale de Santé ont retenu le projet d’un centre de vaccination itinérant qui entrera en service lundi.

Dans le Bas-Rhin, la préfecture semble vouloir se limiter à un seul centre de vaccination en Centre Alsace, celui des Tanzmatten, à Sélestat, qui devrait ouvrir le 1er mars. Mais cette décision n’est pas satisfaisante pour les élus canton d’Erstein, qui voudraient un centre pour les 50.000 habitants de leur territoire. Ils envisagent de rédiger une motion pour s’opposer à cette décision.

A Sélestat, la pâtisserie Wach victime d’un piratage informatique. Les données de l’entreprise ont été cryptées. Les pirates réclament à Benoit Wach une rançon en bitcoins. Pour info, un bitcoin vaut 50.000 euros. A combien s’élève la rançon ? Personne ne le sait puisque les enquêteurs ont demandé au patron de la pâtisserie de ne pas entrer en contact avec les pirates. L’informaticien de l’entreprise est sur le coup. Les spécialistes informatique de la police aussi. Mais tout le monde est au point mort. Depuis deux jours, toutes les tentatives de récupération des données se sont soldées par un échec.

Des explosions entendues hier dans la région de Colmar, à Horbourg-Wihr, Wintzenheim et même jusqu’à Turckheim, ont suscité l’inquiétude des riverains. Les détonations provenaient d’un entraînement des Diables Rouges du 152ème régiment d’infanterie de Colmar, sur un terrain militaire à Sainte-Croix-en-Plaine.

En raison de la situation sanitaire, la 31e édition du petit festival du livre de Colmar, qui était prévue en novembre, a été reportée, et dématérialisée. L’événement débutera sous une forme numérique dès lundi prochain, et ce jusqu’à samedi. Une adaptation nécessaire pour Eric Straumann, le maire de Colmar. 

- A Strasbourg, le salon littéraire a également été annulé. Mais des rencontres littéraires ont tout de même pu se tenir dans un hôtel. Une solution qui n’aurait pas forcément pu se faire de la même manière à Colmar selon Eric Straumann. Découvrez le programme complet sur le site festivaldulivre.colmar.fr

Dambach-la-Ville apporte sa pierre, ou plutôt sa poutre, à la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris. 7 chênes ont été prélevés dans la forêt communale la semaine dernière. Ces 13 m3 de bois, dont la valeur marchande est de 5.000 euros, feront partie des 1 300 arbres nécessaires à la reconstruction de la charpente de la flèche de Notre-Dame.