INFOS LOCALES DU 18 NOVEMBRE 2020 Azur FM, la radio du Centre Alsace

217 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- Encore 8 nouveaux décès liés à la Covid-19, hier, en Alsace. 4 patients sont décédés dans le Bas-Rhin et 4 autres dans le Haut-Rhin. 36 nouveaux malades ont été hospitalisés hier. 115 patients sont en réanimation : un chiffre stable par rapport à la veille. La lueur d’espoir c’est la baisse du nombre total de malades pris en charge dans les hôpitaux. Ils étaient 772 lundi et 743 hier.

Sur l’appli ou en version papier, n’oubliez pas de remplir votre attestation lors de vos déplacements. Et si vous avez du mal avec la version francophone du document, elle vient d’être traduite en Alsacien ! C’est l’Office pour la langue et la culture alsacienne qui propose une attestation bilingue et tout à fait légale sur son site olcalsace.org. Il y a même deux versions du document : bas-rhinoise et haut-rhinoise. L’OLCA appelle les alsaciens à utiliser ces versions bilingues pour justifier leurs déplacements.

Les trains de Noël sont ouverts à la réservation. Il faudra encore remplir son attestation après le 1er décembre pour se déplacer, mais il sera possible de voyager pour fêter Noël en famille. Concernant les bars et restaurants, leur réouverture n’est toujours pas d’actualité.

Malgré un respect strict des protocoles sanitaires en place, les salles de spectacle ont dû à nouveau fermer leur portes au public avec le reconfinement. En revanche, elles restent ouvertes aux comédiens et techniciens, qui continuent d’y travailler. C’est notamment le cas à la comédie de Colmar, c’est ce que nous explique Emilie Capliez, la directrice de la structure. Si vous souhaitez découvrir l’envers du décor, la comédie de Colmar diffusera chaque vendredi une vidéo sur ses réseaux sociaux.

Dans le Haut-Rhin, l’antenne départementale de la Confédération des petites et moyennes entreprises appelle à manifester, jeudi, à Colmar. L’organisation exige la réouverture immédiate des commerces jugés “non essentiels”. Les associations de commerçants de Colmar et Altkirch adhèrent aux revendications et plusieurs élus ont manifesté leur soutien à la CPME. Le rendez-vous est donné jeudi à 18h devant la préfecture. De son côté, la CCI Grand Est demande la réouverture des commerces le 27 novembre, soit un mois avant Noël.

Le plan de départ volontaires peine à aboutir chez Geismar, à Colmar. Depuis septembre dernier, on sait que 38 postes sur 208 doivent être supprimés, en Alsace et à Neuilly où l’entreprise a son siège. L’intersyndicale et la direction n’arrivent pas à s’accorder sur le montant des futures indemnités de licenciement. Geismar, spécialiste du ferroviaire exporte ses solutions dans plus de 120 pays. Le site de Colmar emploie 197 personnes.

A Sélestat, la police lance un appel à témoins après l’incendie d’un hangar agricole, le 8 novembre dernier dans l’après-midi. Les enquêteurs recherchent 3 4x4 aperçus à proximité de l’exploitation agricole de la rue des Dahlias, le jour de l’incendie. Les conducteurs des trois véhicules sont invités à se faire connaître auprès du commissariat de Sélestat.