INFOS LOCALES DU 18 MAI 2020

173 vues
Télécharger le podcast

Sujets traités : 

- 200 millions d’euros pour relancer l’économie locale. C’est ce qu’annonce le président du Conseil départemental du Bas-Rhin. Ce fonds jouera un rôle d’amortisseur social contre le chômage, la précarité et la pauvreté, explique Frédéric Bierry. Il permettra de soutenir l’investissement sanitaire des entreprises pour protéger les salariés, soutenir et renforcer les filières de circuits courts nécessaires à la vie courante et accompagner les secteurs stratégiques qui répondent aux transitions climatiques énergétiques digitales et industrielle.

Dans le Haut-Rhin, les élus de la Commission Permanente du Conseil départemental ont voté, vendredi, un second plan d’urgence “Territoire Actif et Solidaire”. Ce plan comporte des dispositifs d’aides à très court terme. Il met aussi en perspective les actions prioritaires à conduire à moyen et long terme. Plus de 4,5 M€ y seront consacrés dont 2 M€ pour le fonds alsacien d’aide d’urgence aux associations.

Plus de 4.500 repas distribués hier soir aux soignants dans toute l’Alsace. Une association turque de Colmar a mobilisé ses bénévoles qui ont investi les cuisines des Salons de l’Orangerie. Les soignants ne sont pas les seuls a avoir pu bénéficier de ces repas. Les forces de l’ordre et les personnes âgées et isolées étaient également concernées.

La mobilisation de 5 enseignants en sciences industrielles du lycée Blaise-Pascal de Colmar. Pendant tout le confinement, ils ont fait tourner à plein régime les imprimantes 3D du lycée. Chacun produisait chez lui et l’équipe se retrouvait le mercredi matin pour assembler les visières. Ainsi, ils en ont créé plus d’un millier, distribuées aux soignants, mais aussi dans les Ehpad, aux pompiers, ou dans les écoles de la région.

Une réouverture progressive de Emmaüs Scherwiller. La salle des ventes fermée depuis mi-mars rouvre cet après-midi. Et bien sûr, le mode de fonctionnement est adapté pour répondre aux exigences sanitaires. Les explications d’Axel NABLI, le directeur de Emmaüs Scherwiller. Nous l'écoutonsDes propos recueillis par Franck Jehl. Notez que le Festival “Compagnons d’encre, seconde édition”, organisé par les compagnons d’Emmaüs Scherwiller, sera lui-aussi reporté à 2021, si tout va bien.

- Circulation très dense ce week-end sur les routes de montagne. Au-delà des voitures, les motards ont aussi gravi les sommets. En plus, la météo était de la partie. Et les gendarmes aussi ! De nombreux contrôles ont été effectués. Les excès de vitesse et autres comportements dangereux étaient au rendez-vous, mais aucun accident notable n’est à déplorer.

Un strasbourgeois de 24 ans secouru par les hommes du Peloton de Gendarmerie de Montagne, hier après-midi à Stosswihr. Le randonneur a fait une chute de sa hauteur près de la grotte Dagobert, en contrebas du Hohneck. Souffrant de la cheville, il a été hélitreuillé. Dans un second temps, il a été évacué par les pompiers vers l’hôpital Pasteur, de Colmar.

Le déconfinement est une bonne occasion pour se remettre au vélo. Lundi dernier est entré en vigueur le dispositif "Coup de pouce vélo" mis en place par l’Etat, qui offre une aide d’une valeur de 50 euros pour faire remettre en état votre vélo chez un réparateur agréé. Il y en a une soixantaine en Alsace. La liste est à retrouver sur le site coupdepoucevelo.fr.